Philippe CHALOPIN

COMMISSION URBANISME ET AMENAGEMENT

Développer un territoire de manière équilibrée, c’est disposer d’un règlement d’urbanisme commun (Plan Local d’Urbanisme) mais c’est aussi encourager la réhabilitation de l’habitat ancien pour éviter des extensions urbaines qui “grignotent” sur les terres agricoles.

Accompagner tout citoyen dans ses démarches concernant l’habitat :

  • Aides financières à la rénovation pour les maisons situées dans les périmètres protégés.
  • OPAH (opération programmée de l’habitat) qui a permis d’améliorer l’habitat ancien (1,7 M€ de subventions).
  • Lancement de l’opération Anjou Cœur de Ville pour réhabiliter l’habitat en centre ville (4,3 M€ de subventions) et faire revivre les commerces de proximité.

Instruire les permis de construire en proximité :

  • Baugé-en-Anjou dispose de son propre service instructeur pour répondre directement aux demandes des Baugeois.
  • Permanence 1 fois par mois du service des Bâtiments de France (Dans les secteurs classés, les autorisations d’urbanismes sont soumises à l’accord de l’Architecte des Bâtiments de France. En rencontrant les services de l’ABF en amont du projet, vous pouvez obtenir un conseil et éviter un rejet en cours d’instruction.).
  • Poursuite des lotissements sur Baugé, Chartrené, Le Guédeniau et Pontigné.

Uniformiser le Plan Local d’Urbanisme sur tout le territoire afin que chaque construction relève des mêmes règles :

  • A ce jour, il existe 4 règlements différents :
    • Un PLU « nouvelle génération » sur Baugé, Saint-Martin d’Arcé, Pontigné, le Vieil-Baugé et Montpollin.
    • Un PLU « ancienne génération » sur Fougeré, Echemiré, clefs, qui ne répond plus aux attentes.
    • Une carte communale sur Le Guédéniau, Cheviré-le-Rouge et Saint-Quentin-lès-Beaurepaire.
    • Aucun document d’urbanisme sur les autres communes déléguées ce qui pose beaucoup de difficultés en termes d’aménagement.

Elaborer un diagnostic de territoire :

  • Pour recenser les besoins, les possibilités d’aménagement. Plusieurs réunions avec les habitants ont été organisées afin d’arrêter un projet de territoire qui sera le fil conducteur du futur Plan Local d’Urbanisme qui intégrera les trames Bleu (eau), Verte (écologie) et Noire (éclairage public).


Vie économique

Enfance jeunesse – Affaires scolaires

Bâtiments Patrimoine


Environnement


Agriculture


Activités associatives


Communication

Laisser un commentaire

Fermer le menu